Le Shalom Za’har

Après la naissance d’un garçon, on organise le premier vendredi soir un repas.

 

Généralement les gens mangent chez eux et terminent le repas chez les parents ou les proches du nourrisson.

Cette coutume remonte déjà à l’époque talmudique ; Les mots CHALOM ZA’HAR (bienvenue au garçon) peuvent également se lire « chalom za’hor », c’est-à-dire, bienvenue à celui qui applique le commandement de « za’hor » du souvenir du jour du Chabbat et de son importance dans la vie quotidienne.

Assister à un tel repas c’est aussi se réjouir avec l’enfant qui, n’étant pas circoncis, a néanmoins la joie de fêter son premier Chabbat.
Pour rappel, le chabbat est appelé « ot » un signe d’alliance entre tout le peuple d ‘Israël et l’Éternel.
A ce repas, on a l’habitude de consommer des fruits frais et secs et de boire « le’haim » à la santé de l’enfant.

Pour plus de renseignements…
Nous téléphoner au … 05 61 61 57 56 … ou nous écrire à : contacts@ajlt.com