Le Mariage

Au sein du peuple juif, le mariage est un contrat entre les époux et envers l’Éternel engageant à la fidélité, au respect et à l’amour.

C’est avant tout le mariage entre deux personnes de religion juive.
Sont considérées comme juives toutes les personnes pouvant attester d’une Ketouba parentale ou d’un certificat de conversion. Mais au-delà, le mariage juif demeure le creuset où se forgent les âmes des futurs membres de notre peuple, pétries de Torah et de sainteté.
L’institution du mariage est la clé de voûte du Judaïsme.

La communauté de l’AJLT est à votre disposition pour que votre mariage soit célébré conformément à nos règles religieuses (« Halakha »). L’acte de mariage (« Ketouba ») délivré par notre synagogue est reconnu par toutes les communautés libérales affiliées à la W.U.P.J. (Union Mondiale des Communautés Progressives), par l’Agence Juive et par l’État d’Israël.

Procédure : Il sera planifié une première visite auprès de notre rabbin référent et de notre secrétaire qui assure le service des mariages et la régularisation des cotisations à l’AJLT . Il faudra ensuite prendre contact avec le service des mariages pour l’ouverture d’un dossier au mois 6 mois avant la date prévue de la cérémonie.
Les futurs époux (ou leurs représentants) sont reçus par le responsable du service qui les aide à remplir le dossier.
Pour le dossier, il faut :
– un extrait d’acte de naissance en vue de mariage
– une attestation de la brit mila du conjoint
– le certificat de conversion au judaïsme (s’il y a eu conversion), la ketouba des parents (acte de mariage religieux) ou, à défaut donner le nom du Rabbin qui les a mariés, le lieu et la date de leur mariage religieux
– le livret de famille des parents
– le certificat de célibat, pour les ressortissants étrangers ( teoudat ravakout).

Le service des mariages de l’AJLT fournit aux futurs époux tous les renseignements souhaitables. A cet effet, il met à leur disposition :
– la liste de prestations possibles, avec leur coût respectif
– la liste des bains rituels (mikvaot)
Pl organise un rendez-vous avec le Rabbin, car les futurs mariés doivent prendre rendez-vous avec notre Rabbin, qui est chargé de vérifier les documents présentés, pour s’assurer que la situation religieuse est en règle.

Entretiens avant le mariage : Vous allez former un couple, et surtout, créer un nouveau foyer juif. Aussi, pour vous informer plus amplement, un service de « préparation au mariage » a été créé. Les jeunes couples sont reçus sur rendez-vous pour plusieurs entretiens personnalisés avec le Rabbin qui fournira des réponses adaptées aux questions de chacun.
Seconde visite au service des mariages : Lorsque le bulletin d’inscription est signé par le Rabbin, il y a lieu de se présenter au service des mariages pour régler le montant de la redevance. Des conditions spéciales sont accordées dans certains cas aux adhérents de l’AJLT. Le mariage est définitivement enregistré lorsque le lieu, le jour, l’heure et les prestations du mariage sont fixés.
Le mariage ne peut avoir lieu :
– Le Chabbat
– Les jours de fêtes religieuses, yom tov
– Les jours de jeûnes
– La période de l’Omer des 33 premiers jours
– La période des 3 semaines (entre le 17 Tamouz et le 9 Av)
Ces interdictions portent aussi bien sur le mariage civil que sur le mariage religieux.

Le jour du mariage religieux : Les futurs époux se présentent à la Synagogue en respectant scrupuleusement les horaires. Ils peuvent désigner les 2 témoins de leur mariage pour la signature de la ketoubah de mariage, qui doivent être des personnes juives ne faisant pas partie de leur famille en ligne directe. Dans le cas contraire, le Rabbin se chargera de désigner des témoins.
L’attestation de bain rituel et le livret de famille (ou attestation du mariage civil) seront présentés au Rabbin avant la célébration du mariage. Généralement, la cérémonie est suivie d’un dîner qui est un repas religieux (séoudat mitzva) et nous ne saurions trop insister sur la nécessité de servir aux invités un repas cacher. (La liste des traiteurs qui travaillent avec nous vous sera remise sur simple demande).
Coût : Les frais dépendent de la nature des prestations demandées (musique, fleurs …)

Prescriptions spécifiques : Le jour de la bénédiction est une grande joie. Afin de faciliter le déroulement de la cérémonie et de maintenir sa solennité, nous serions heureux de compter sur votre collaboration en insistant particulièrement sur les points suivants :
1) Il est d’usage que les fiancés assistent particulièrement à l’Office chabbatique du samedi précédant le mariage et que le futur mari monte au Sefer pour associer la communauté à sa joie. Par ailleurs, pour la fête de SIM’HAT TORAH qui suit la date du mariage tous les nouveaux couples sont invités à la Synagogue pour recevoir les honneurs de la Torah.
2) La tenue vestimentaire de la mariée, des invités et des familles doit être décente.
3) Arrivez à l’heure fixée pour le mariage ; dites à vos parents et à vos amis de venir une demi-heure avant vous
4) N’oubliez pas le livret de famille. Aucun mariage religieux ne peut avoir lieu sans la preuve officielle du mariage civil.
5) N’oubliez pas les alliances (anneaux de mariage) qui doivent être sans brillants.
6) Des photographes professionnels et des membres de la famille pourront assurer les prises de vues.
7) À l’intérieur de la Synagogue, le bruit est préjudiciable à la sérénité de l’office et à la solennité de la cérémonie.
8) Les jeunes enfants seront tenus par leurs parents, afin d’éviter toute perturbation ou accident.
9) Il n’est pas autorisé de stationner devant la synagogue pour des raisons de sécurité

Pour plus de renseignements…
Nous téléphoner au … 05 61 61 57 56… ou nous écrire à : contacts@ajlt.com